comme des dessins

17 février 2019 § 1 commentaire

j’aime regarder…
tout…
intensément…
longtemps…
je croyais secrètement que cette pratique était une fenêtre sur la Vérité…
qu’à force de regarder mes yeux finiraient par voir…
je t’ai tellement regardé que tu as fini par ressembler à un dessin…

j’ai aussi porté des lunettes avec une inscription sur le montant :
« Ouvre ton troisième œil » …
comme une injonction prometteuse de révélation…

j’ai tellement espéré qu’un drôle d’oeil m’a poussé dans la main dont je n’avais soudainement plus besoin pour te prendre…
ton image dans le soir ressemble à un tableau… ou à un rêve…
tel un moine concentré tu flottes enfin dans le pourpre enflammé…

 

nous sommes encore habités par d’anciennes images
dont nous ne savons plus exprimer le secret
et même souvent nous croyons les avoir égarées
à jamais quand notre cœur est lourd
et que la fatigue infinie de l’été
nous écrase mais c’est alors que dans la nuit
à l’improviste un chant à peine modulé
nous visite, ou l’éclat d’une étoile
et c’est comme une prière sans mots
qui chercherait à délivrer la source
de la clarté parmi la sylve des soucis obscurs
Jean-Claude Pirotte

 

merci à Serge Sautereau pour toute l’inspiration qu’il me donne…

mon atelier

13 mars 2015 § Poster un commentaire

mon vrai atelier, c’est ça …

_JUL8460

photographie Serge Sautereau (c)

 

il m’accompagne tout le temps… prêt à recevoir les éclaboussures de ma pensée robinet… mais vous pourrez visiter l’autre lors d’aperti le 21 et 22 mars 2015… au plaisir de vous y rencontrer avec Serge Sautereau

Kajan atelier ouvert

Arbuscule

6 novembre 2011 § Poster un commentaire

J’aime d’un amour clandestin.
Ce que de toi nul n’a aimé :
Le sourd battement enfermé
De ton coeur et de ton instinct.

Nul n’a songé avec douleur
À ces beaux secrets écorchés
Du mouvement intérieur,
Puissant, indomptable et caché !

– Mais moi je sais que c’est ton sang
Qui te fait net, pur, précieux,
Et mon rêve en ton corps descend
Comme vers de plus sombres cieux…

Poèmes de Anna de Brancovan, comtesse de Noailles

Phonétique : sang sangs saunage saunages seing seings singe singé singea singeai singeais singeait singeas singeât singée singées singes singés songe songé songea songeai songeais songeait songeas songeât songes

 

 

Personal Jesus

8 octobre 2011 § 1 commentaire

Scott Matthew

 hier soir au Bourg à Lausanne… aperçus et ambiance

I’m a little black bird
nestled in the dark
you tell me there’s and outside
world
hurricanes and sparks

I’m a little black bird
Nestled In your palm
You tell me there’s an outside
World
I’m sure it can’t be as warm.

I don’t want to learn to fly

If I want the answers to thousands of questions
Tell me to
Throw them to the wind
I think we’ve found the one solution
To a thousand questions
Help me clip my wings

I don’t want to learn to fly
That would mean I’d say goodbye

Lyrics & music by Scott William Matthew


 

juste ça

27 juillet 2011 § Poster un commentaire

comme un oiseau fait son nid, 

j’installe mon atelier …


2 ans en dessin… alors grenade !

4 juillet 2011 § 4 Commentaires

 

ou rose?

plus de 200 publications dans ce « journal du dessin rencontre » pour vous faire partager ma pratique quotidienne du dessin… cet exercice m’a conduit sur de nouvelles pistes… celles d’un désert lointain… aride en apparence… paradoxalement habité de tant d’esprit(s)… au plaisir se vous y rencontrer alors que nous aurons cru nous être perdus…

au hasard

25 juin 2011 § 1 commentaire

l’œil du cyclone …. dessin de Kajan (c)

« I received an Aztec wall of vision
& dissolved my room in sweet derision
Closed my eyes, prepared to go
A gentle wind inform’d me so
And bathed my skin in ether glow »

J’ai reçu un mur Aztèque en
une vision
et ma chambre s’est dissoute en
douce dérision
J’ai fermé les yeux, prêt à m’en aller
Un vent léger ainsi m’a informé
en baignant ma peau d’une lueur éthérée

 

JIM MORRISON

 

 

Où suis-je ?

Catégorie faute aux graphies sur journal du dessin rencontre.