dessin rencontre à la Folie Voltaire

28 août 2013 § Poster un commentaire

dessin improvisé à partir d’un tirage de cartes et d’une phrase, je vous propose quatre rencontres en septembre à la Folie Voltaire dans le magnifique et inspirant parc de Mon Repos à Lausanne

1er, 8, 22 et 29 septembre si le temps est clément…

dessin rencontre 18 août 2013 par Kajan (c)

« Le Trait de Pinceau […] n’est pas une simple ligne ou le simple contour des choses. Né de l’art calligraphique, il comporte de multiples implications. Par son plein et son délié et par le Vide qu’il cerne, il représente forme et volume ; par son « attaque » et sa « poussée », il exprime rythme et mouvement ; par le jeu de l’Encre, il suggère ombre et lumière ; enfin, par le fait que l’exécution en est instantanée et sans retouche, il introduit les souffles vitaux. Plus que la ressemblance extérieure, ce que le Trait cherche à capter, c’est le li « ligne interne » des choses. En même temps il prend en charge les pulsions irrésistibles de l’homme. » François Cheng

détail DR 18 août 2013 par Kajan

« […] le plus souvent nous passons d’un endroit à l’autre, d’un espace à l’autre sans songer à mesurer, à prendre en charge, à prendre en compte ces laps d’espaces. Le problème n’est pas d’inventer l’espace, encore moins de le réinventer […], mais de l’interroger, ou, plus simplement encore, de le lire ; car ce que nous appelons quotidienneté n’est pas évidence, mais opacité : une forme de cécité, une manière d’anesthésie. » Georges Perec

DR 18 août 2013 par Kajan(c) encore

« Car je ne le regarde pas comme on regarde une chose, je ne le fixe pas en son lieu, mon regard erre en lui […], je vois selon ou avec lui plutôt que je ne le vois. » Maurice Merleau-Ponty

 

 

 

 

 

mon atelier à visiter

21 mars 2013 § Poster un commentaire

le 23 et 24 mars entre 12h et 18h dans le cadre d’Aperti

dessins en vrac...

dessins en vrac…

venez nous dire bonjour dans mon petit atelier urbain de Renens… nous vous y accueillerons avec Djé Eelbode aka The Broken Face, mon invitée venue de Paris pour cette édition…

des recoins à scruter aussi...

des recoins à scruter aussi…

Pour les autres, pour les passants,
tu es simplement la fenêtre.
Pour moi qui t’aime du dedans
tu es ma plus profonde fête.

extrait du poème « La fenêtre » d’ Anne-Marie Kegels

art gentiment

20 janvier 2013 § Poster un commentaire

aperçus du projet « le prix du paradis »…

en cours…                                                                                                            de la monnaie… à changer…

par Christophe inspiré...

par Christophe inspiré…

valeur immobilière

par Nathalie

TABLEAU À MESSAGES
DENGONBAN

— Je pars en premier. J’ai déjà attendu deux heures. A.
Des amants? Ou simplement des amis?
— Je pars en premier Je pars en premier

Moi aussi j’attendais quelque chose mais
À la fin me voici parvenu à cet âge avec une chose qui n’est pas arrivée
Ce n’est pas la gloire. Ce n’est pas la révolution
Bien entendu ce n’est pas l’argent
J’attendais quelque chose qui ne se dit pas avec les lèvres

Maintenant au grand ciel infini j’écris
Avec la plume d’un blanc nuage blanc J’écris
— je pars en premier

Iku Takenaka 

suite hallucinée

tous mes voeux et plus si affinité

7 janvier 2013 § Poster un commentaire

voeux Kajan 2013

Par dons modestes et à demi-mots,
le cœur humain apprend le rien.
Rien, est la force qui rend le monde neuf.

Emily Dickinson

valeur de rien ?

envie d’improviser sur le thème de la valeur ? en participant au projet « le prix du paradis » lors d’une visite de mon lieu de création ou en interprétant les images que je vous enverrai si vous vous manifestez sur dessinrencontre@gmail.com (contact et rendez-vous…)…………….. dessin, découpage, collage, réflexion, écriture, présence… rien…

50 vert par Kajan(c)

Je ne suis rien.
Je ne serai jamais rien.
Je ne peux vouloir être rien.
À part ça je porte en moi tous les rêves du monde.

Fenêtres de ma chambre,
Ma chambre où vit l’un des millions d’êtres au monde dont personne ne sait qui il est
(Et si on le savait, que saurait-on ?),
Vous donnez sur le mystère d’une rue au va-et-vient continuel,
Une rue inaccessible à toutes pensées,
Réelle au-delà du possible, certaine au-delà du secret,
Avec le mystère des choses par-dessus les pierres et les êtres,
Avec la mort qui moisit les murs et blanchit les cheveux des hommes,
Avec le Destin qui mène la carriole de tout par la route de rien.

Fernando Pessoa « Bureau de tabac »  trad. R. Hourcade, éditions Unes 1993

 Não sou nada.
Nunca serei nada.
Não posso querer ser nada.
A parte isso, tenho em mim todos os sonhos do mundo.
Janelas do meu quarto,
Do meu quarto de um dos milhões do mundo que ninguém sabe quem é
(E se soubessem quem é, o que saberiam ?),
Dais para o mistério de uma rua cruzada constantemente por gente,
Para uma rua inacessível a todos os pensamentos,
Real, impossívelmente real, certa, desconhecidamente certa,
Com o mistério das coisas por baixo das pedras e dos seres,
Com a morte a pôr umidade nas paredes e cabelos brancos nos homens,
Com o Destino a conduzir a carroça de tudo pela estrada de nada.

 

vestiges dans le soir

25 mars 2012 § 1 commentaire

dessin rencontre de ce jour…                                         à Sofi

Vous êtes le nuage du soir qui flotte dans le ciel de mes rêves.
Je vous façonne et vous crée selon les désirs de mon amour.
Vous êtes mienne, habitante de mes rêves infinis.
Vos pieds sont rosés de la gloire de mon désir, ô glaneuse de mes
chants du soir.
Vos lèvres sont amères et douces du vin de ma douleur.
Vous êtes mienne, habitante de mes rêves solitaires.
C’est l’ombre de mes passions qui assombrit vos yeux. Vous êtes
l’hallucination de mon regard.
Je vous ai saisie et enveloppée dans le filet de mes chants, ô mon
amour.
Vous êtes mienne, habitante de mes rêves immortels.
Extrait de  » Le Jardinier d’amour »  Rabindranath Tagore

 

 

 

reflets accrochés

22 mars 2012 § Poster un commentaire

de cette journée de préparation d’Aperti

dessins… dessins rencontre… images de Sofi Eicher… de l’amour

 

 

il est né ce mandala

1 février 2012 § 1 commentaire

construit par 27 personnes du 31 décembre 2011 au 31 janvier 2012

sur un tirage de couleurs…

des motifs d’aimer

25 janvier 2012 § Poster un commentaire

 

mandala d’hier et d’aujourd’hui

21 janvier 2012 § Poster un commentaire

et enfin le mandala ce matin

 

et ça continue… encore et encore…

17 janvier 2012 § 1 commentaire

jusqu’à fin janvier…

je te propose de participer à la réalisation d’un mandala collectif
en passant à mon atelier le dessiner ou le colorier…

nous passons bientôt à la phase « motifs » après avoir clos le coloriage aux crayons de couleurs

la taille du mandala est d’environ 80x80cm

à bientôt

Où suis-je ?

Catégorie manifestation sur journal du dessin rencontre.