10 000 et même au-delà

31 mai 2010 § 4 Commentaires

une fleur, le souvenir d’un baiser,

pour les visiteurs de mon journal virtuel…

Dans le cosmos

où chaque créature possède sa loi

et ne peut en suivre ni en obtenir d’autre que la sienne,

l’homme a pour loi d’être libre:

il constitue, dans l’infini paysage de la Création,

la réserve de liberté.


Tagué :, , , , ,

§ 4 réponses à 10 000 et même au-delà

  • Dr Krikboom dit :

    Avoir pour loi d’être libre est assez contraignant, non ?! 😉

  • Kajan dit :

    ahhh ça c’est sûr !!!…
    surtout quand je me suis tellement attachée à l’entrave (ce n’est pas le surnom de mon mari)…

  • Dr Krikboom dit :

    je vais me faire jetter des cailloux mais mon petit doigt me dit que cette notion de « liberté » est une pure figure abstraite, produit de notre mental en surchauffe, et que courrir après la liberté s’apparente à la pêche aux bigorneaux sur la lune…

  • Kajan dit :

    chacun court après ce qu’il peut… en rapport bien sûr avec ce qu’il a en surchauffe… la figure sera plus ou moins abstraite…
    mais si tu aimes ça,Krikboom, les cailloux… je veux bien t’en jetter…
    ça te libérera peut-être…
    (la pêche aux bigorneaux sur la lune, est-ce une métaphore?)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement 10 000 et même au-delà à journal du dessin rencontre.

Méta