conte lusitanien

6 septembre 2009 § Poster un commentaire

Hier soir, l’étrange lune à barbe baignait le paysage.

Lune sitanienne par Kajan(c)

E. leva la tête et s’écria : « Regarde ! C’est tout le portrait de Vasco de Gama !

Malédiction !… Fuis pendant qu’il en est temps ! »

Il s’écroula au sol en gémissant de façon obscure. Sa veste de velours violet Ikea explosa au cours de la transformation de son corps… Il se redressa enfin, le terrible porcinho garou !

Porcinho garou par Kajan(c)


Moi-même je ne me sentais pas bien. Je me mis à transpirer beaucoup. En amenant ma main au visage je constatais que ce n’était plus qu’une inquiétante nageoire visqueuse.

Alma de bacalhau par Kajan(c)

E., avatar porcin lubrique, me regarda en grouikant… puis se jeta sur moi:

« Alma de Bacalhau ! Meu amor ! »

A mon réveil ce matin flotte une étrange odeur de lard écœurante…

Que s’était-il donc passé ? Je ne m’en souviens plus…

Dans les ronflements d’E.encore assoupi résonnent d’énigmatiques grognements.

Au pied du lit je découvre soudain une étonnante créature au regard sombre : le fruit de la lune à barbe !

L’esprit de la pasteis de bacalhau se drape dans une tranche de chouriço. Il me fixe de ses yeux noirs et dit :

Pasteis de saudade par Kajan(c)

lembrança triste e suave de pessoas ou coisas distantes ou extintas, acompanhada do desejo de as tornar a ver ou a possuir…


Tagué :, , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement conte lusitanien à journal du dessin rencontre.

Méta