art décoratif

21 février 2010 § Poster un commentaire

encore un écho de mon séjour récent à Paris

Il parait qu’en anglais cela se nomme « droodle », une sorte de truc que l’on dessine quand on ne sait pas quoi faire… un dessin de téléphone en somme… Je reste pantoise.

Il y aurait donc un lien entre ennui et besoin de décorer…

Trouvez le mystère de celui-ci


Tagué :, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement art décoratif à journal du dessin rencontre.

Méta