gare si à 2

30 mai 2011 § 2 Commentaires

« Pero el 2 no ha sido nunca un número

es una angustia y su sombra… »

Pequeño poema infinito


« Mais le 2 n’a jamais été un numéro

Parce qu’il est une angoisse et son ombre… »

Petit poème infini


de Federico Garcia Lorca

Tagué :, , , , , ,

§ 2 réponses à gare si à 2

Répondre à Langda Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement gare si à 2 à journal du dessin rencontre.

Méta