Rien ne reste de rien

8 juin 2012 § Poster un commentaire

écrire comme une danse… les mots rendus au mouvement… écrire dans la musique de la plume… la caresse du papier comme sens ultime…

à toi Fernando qui vit dans mon cœur

 

Tagué :, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Rien ne reste de rien à journal du dessin rencontre.

Méta