choisir son chef sous forme symphonique

27 septembre 2010 § 1 commentaire

quelques dessins saisis pendant les répétitions de l’OSR au Victoria Hall…


l’orchestre vit une phase de transition (cf article du Temps du 23.09.2010)


un chef face à l’orchestre… mi-étreinte… mi-combat


Une musique ou une autre, ah, qu’importe !

Pourvu qu’elle m’ôte de l’âme

Cette incertitude qui réclame

N’importe quel impossible calme !


Fernando Pessoa



Tagué :, , , , ,

§ Une réponse à choisir son chef sous forme symphonique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement choisir son chef sous forme symphonique à journal du dessin rencontre.

Méta